Promo !

Supervielle – Revêrie

16.00 6.00

En stock

Catégorie :

Description

Deuxième travail discographique du pianiste uruguayen qui fait partie de la galaxie Bajofondo pilotée par Gustavo Santaolalla.

Les sons disent un aujourd’hui en projection, le fond mécanique de notre société, la poésie qu’on essaye de dégager de cet espace où le virtuel est devenu réel, où le réel est à reconstruire.

La matière de ce travail se joue d’une manière dominante dans le contexte des esthétiques représentatives du bassin du Rio de la Plata, voire de l’Uruguay et de l’Argentine. Il s’agit de cancion, c’est-à-dire d’un assemblage de la chanson, dans le sens premier du terme, et du rythme musical sans ambition ni fioritures, juste un son bien fait, une musique tranquillement construite.

Le rock local, uruguayen comme argentin, est une partie de ce ciment. Mais l’essentiel est dans le laisser-aller poétique, ce réceptacle du rêve, ce générateur des rêveries.

En écoutant ces thèmes on peut s’imaginer au calme face à la ligne d’un horizon crépusculaire, ou se balançant doucement sur un hamaca.

Ainsi va-t-il, le rêve de Supervielle, un peu pour nous dire ces espaces de recherche de l’homme d’aujourd’hui, surtout de l’homme des villes.


Titres:

Zizou – Toco wood – Adonde van los pajaros – Real y magico – No soy un extraño – El principe – Baldosas mojadas – Artigas – Indios – Carroussel – Cancion de muchacho – Bon api – Gritar – Forma – Un poco a lo Felisberto

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Supervielle – Revêrie”